Fondation suisse

La fondation suisse est l’acte par lequel une ou plusieurs personnes physiques ou morales décident l’affectation irrévocable de biens, droits ou ressources à la réalisation d’une œuvre d’intérêt général et à but non lucratif.

La fondation suisse se distingue de l’association par le fait qu’elle ne résulte pas du concours de volonté de plusieurs personnes pour œuvrer ensemble, mais de l’engagement financier et irrévocable des créateurs de la fondation, qu’il s’agisse de particuliers ou d’entreprises. Une fondation suisse, c’est avant tout de l’argent privé mis à disposition d’une cause publique. À l’inverse d’une association, une fondation suisse ne comporte pas de membres. Elle est dirigée par un conseil d’administration, dont les membres peuvent être composés en partie par les fondateurs, mais aussi de membres de droit et de membres cooptés élus.

La fondation suisse FSMO (Fondation de Secours Mutuels aux Orphelins) a pour vocation depuis 1872, de contribuer à la préservation de l’avenir des enfants subissant la perte ou l’invalidité d’un parent.
Financièrement solide, gérée par un Conseil de fondation composé de bénévoles aux larges compétences, la fondation suisse, FSMO, est seule responsable de ses activités. Les dossiers sont traités rapidement par son secrétariat. Seule une fondation mutuelle sans but lucratif peut assurer à ceux qui placent l’enfant au centre de leur intérêt et de leurs préoccupations une couverture essentielle à un prix aussi modique.

Pin It on Pinterest

Share This